lundi 5 novembre 2012

Minuit - 7 : Les Ombres de Minuit



 
Quatrième de couverture :
 
La lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.
 
Après le massacre de sa famille, Alexandra Maguire s'est retirée en Alaska. Mais lorsqu'une terrible vague de meurtres secoue la région, la jeune femme ne s'y sent plus à l'abri. C'est alors qu'elle rencontre Kade...
Le guerrier vampire est revenu chez lui afin de traquer le mal qui y sévit. Il ne s'attendait pas à y trouver une jeune femme qui attiserait ses besoins les plus primitifs. Mais la menace qu'il doit affronter met en péril les liens fragiles qu'il tisse avec elle.
En l'entraînant dans son monde de sang et de ténèbres, Kade devra se confronter à ses propres démons et ceux-ci risquent bien de détruire tout ce qui lui est cher.
 
 
Mon (humble) avis :
 
J'avais envie de lire quelque chose de léger, et ce livre tombait à pic.
 
Du point de vue de la série, j'ai bien aimé l'enchainement des personnages jusqu'ici. Le précédent tome était à propos d'un membre de la Lignée non-membre de l'Ordre au début de l'histoire. Celui-ci est à propos d'un des nouveaux membres également, mais là depuis plus longtemps (le deuxième ou troisième tome). Alors que les deux tomes précédents étaient quelque part liés (dans l'histoire, les personnages de l'un à l'autre étaient proches), celui-ci s'en détache un peu (mais sera lié au suivant).
 
Un plus :  contrairement à d'autres séries du même type, le livre ne fait pas 700 pages. Puisqu'il n'y a pas vraiment de surprises sur la fin de la relation, ça fait du bien.
 
D'un autre côté, un peu plus de consistance au niveau de l'histoire ne serait pas de trop. Moins de "bordel" de la part du personnage principal (il ne fait que jurer, c'est lassant à force). J'ai trouvé qu'il y avait répétition de la même chose tout le temps, à la place d'avoir un peu plus de profondeur au niveau des 'événements dramatiques'. Par exemple, à la fin du tome, un moment où cela s'appliquait, la conversation entre Kade et son père. L'auteur sait donc le faire. Pourquoi ne pas l'appliquer plus souvent?
 
Ce qui m'amène à un autre plus : la vie de famille d'un membre de l'Ordre est un peu explorée, ce qui n'avait pas tellement été le cas avec les autres, puisqu'ils habitaient dans le centre de l'Ordre. C'est une nouveauté qui fait du bien.
 
Donc voilà, bon moment de lecture, mais pas exceptionnel non plus.
 
 
 
 
Références :
Titre : Les Ombres de Minuit
Série : Minuit
Auteur : Lara Adrian
Edition : Milady
Genre : Bit-Lit (Action/Romance)
Mon appréciation :2.5/5
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire