lundi 17 décembre 2012

Anita Blake - 9 : Papillon d'Obsidienne






Quatrième de couverture :

Depuis que mon métier d'exécutrice de vampires m'amène à me colleter avec des méchants de tout poil, Edward est un peu mon Batman : il débarque en ville, il me sauve la mise et il disparaît. Le reste du temps, c'est un assassin si froid et si dangereux qu'on l'a surnommé La Mort. Mais j'ai une dette envers lui. Mais quand il m'appelle en renfort dans une mystérieuse affaire de meurtres et de mutilations en série, je n'ai pas d'autre choix que de prendre le premier avion pour le Nouveau-Mexique. Où je ne tarde pas à découvrir que mon adversaire de la semaine est peut-être un dieu d'un panthéon oublié - rien que ça ! Mais le plus étonnant, c'est quand même d'apprendre qu'Edward est sur le point de se marier...


Mon (humble) avis :

J'avais attendu avant de lire ce tome, un certain temps. Je suis assez contente. Les tomes deviennent vraiment longs (ce n'est pas que je n'aime pas), mais, au contraire de Sarah Dearly, que je viens juste de chroniquer, les aventures d'Anita sont en général très sombres. Et donc, je préfère prendre du recul avant de me replonger dans un nouveau tome.

J'ai bien aimé le changement de celui-ci. Anita ne reste pas à Saint-Louis. Elle doit aider Edward, ce qui l'éloigne donc de son fameux triangle amoureux (ce qui fait du bien aussi, si on va parler. Ne vous méprenez pas, j'ai envie de voir cette situation évoluer, mais ça n'a pas l'air de se faire, alors ...) Elle rencontre de nouvelles personnes, donc il y a aussi un peu de changements.

Et puis, elle se confronte au fait qu'Edward, qui est vraiment quelqu'un qu'elle croit sans état d'âme, va se marier. Pas uniquement ça bien-sûr, mais le fait qu'il cache par là même sa nature très particulière de tueur sans coeur. Il se marie, en plus, à une femme qui a déjà des enfants. Et Anita est très choquée. Bien-sûr, quand on y réfléchit, c'est un peu fort venant d'elle... Mais justement, je trouve que ça donne peut-être un peu plus d'épaisseur au personnage ici. Elle réfléchit au moins, et ne rejette pas tout en bloc. Cela dit, elle reste assez bornée.

Il y a là du drame, et je me demande comment vont évoluer certains des personnages, si on va les revoir dans les tomes suivants (je pense que oui, en tout cas pour un en particulier).

J'ai donc apprécié ce tome. Je la continuerai donc encore, au moins pour un tome, mais je vais attendre un petit peu avant de lire la suite, pour ne pas faire une overdose.


Références :
Auteur : Laurell K. Hamilton
Titre : Papillon d'Obsidienne
Série : Anita Blake
Edition : Milady
Genre : Urban Fantasy
Mon appréciation : Bien

3 commentaires:

  1. J'adore Anita Blake mais j'avoue qu'à force j'ai un peu plus de mal. Ca fait trèèèès longtemps que j'ai lu celui ci mais je crois que j'avais aussi bien aimé. J'attends pour ma part le 22 ème, je garde toujours espoir que ça s'améliorera étant donné que j'étais completement fan des débuts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais bien accroché aux premiers tomes. Et comme j'apprécie toujours, je continue. Mais comme je disais, je prends mon temps entre les lectures de chaque tomes ^^ Je comprends bien que tu sois attachée cela dit.

      Supprimer
    2. oui je me doute au moins c'est une bonne idée, tu y vas doucement. Je ne suis pas assez patiente pour ça.

      Supprimer