mercredi 9 janvier 2013

Succubus - 3 : Succubus Dreams






Quatrième de couverture :

Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà, pas de sexe entre eux: Georgina étant un succube, elle ' pourrait tuer son amant par mégarde. Ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile: Seth est obsédé par son dernier roman, et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée. Et enfin, il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. Du coup notre succube fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaître le sommeil !


Mon (humble) avis : 

Juste un bémol pour commencer : pourquoi est-ce qu'on nous donne quasiment toutes les infos dans le résumé du quatrième de couverture? On ne sait pas tout bien-sûr, sinon, le livre ne ferait pas 480 pages... Mais bon.

C'est un plaisir pour moi de retrouver Georgina, qui n'est pas l'héroïne connaissant le plus l'action dans ses romans, mais j'éprouve un coup de cœur particulier pour son personnage, son petit monde confortable, malgré sa nature démoniaque. Son dilemme amoureux rend évidemment sa vie plus pimentée, plus complexe et donc intéressant, d'autant qu'il est mêlé avec assez de justesse à l'intrigue "démoniaque". 

Ici, on découvre une équipe d'anges qui arrive chez Georgina pour mener une enquête bien mystérieuse. Cependant, je dois dire que (attention spoiler) j'ai su assez rapidement que les problèmes de Georgina (vol d'énergie et rêves) et celui que les anges tentent de régler sont les mêmes. 

A la fin du livre, on a quelques indices sur le futur, qui sont tout de même intrigants et qui donne l'envie irrésistible de se plonger dans le tome suivant. Cependant,  je ne suis pas en train de dire qu'on nous lâche l'info et puis que la fin arrive. Ils sont diffus. D'autant que la vie sentimentale de Georgina accapare la fin.

Découverte de nouveaux personnages aussi, l'autre succube, le démon qui a fait signer le contrat vendant l'âme de Georgina, un nouveau medium, et puis la nièce de Seth, future medium également.

Un petit coup de cœur, mais un coup de cœur quand même, que j'ai bien du mal à vous expliquer, je m'en rends bien compte. J'en suis navrée, mais pour excuse, j'ai du rédiger des pages et des pages pour mon examen de ce matin, ça m'a un peu vidé.


Références :
Auteur : Richelle Mead
Titre : Succubus Dreams
Série : Succubus
Genre : Urban Fantasy (Bit-Lit)
Edition : Milady
Mon appréciation : Coup de cœur 

2 commentaires:

  1. j'aime bien la série mais à force l'héroine m'énerve trop dans ses choix et j'ai laissé de coté, il faudra que je reprenne un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre ton point de vue. Moi aussi, je l'adore, mais là, elle me tapait un peu sur le système. Et comme finalement ils sont sortis en poche... (évidemment, dès le moment où j'ai commencé à les achetés en grand format :p)

      Supprimer