dimanche 24 février 2013

Riley Jenson - 6 : Baiser Fatal


Quatrième de couverture :

Riley Jenson traque le mal d'une manière très personnelle. Son dernier cas : un tueur en série qui s'attaque aux prostituées de la haute société. L'affaire prend une tournure inquiétante quand un deuxième meurtrier commence lui aussi à semer des corps mutilés. Riley est assez douée pour attraper deux assassins d'un coup, mais voilà que l'un d'eux s'attaque à un proche de la jeune fille et qu'un vampire réapparaît dans sa vie. Son nom est Quinn et c'est le seul homme sur lequel Riley n'a absolument aucun contrôle...


Mon (humble) avis :

J'ai retrouvé Riley avec plaisir. Ici, un peu comme dans le tome précédent (et même plus), Riley est plus posée, moins survoltée. On peut ainsi se focaliser sur son enquête, qui, si elle ne brille pas par sa complexité (quoiqu'il y avait quand même des éléments nouveaux, s'intégrant assez bien dans le monde créé par Keri Arthur) est quand même menée tambour battant, avec panache et mordant.

Attention, spoiler
Blessée par sa rupture d'avec Kellen, elle passe par une période d'abstinence. Je ne suis pas contre les scènes de sexes, mais dans les premiers tomes, on n'en manquait vraiment pas. D'autant que Riley avait des certitudes qui sont ici ébranlée, que ce soit dû à la rupture ou bien au retour de Quinn dans sa vie.

Ses relations avec Sal, une secrétaire du Directoire qu'elle aime asticoter, changent aussi, bien que plus subtilement. Aura-ce une influence sur le futur? Je ne sais pas, mais ce point me semblait intéressant.

J'ajoute que Riley est toujours en pleine découverte de toutes ses possibilités/"pouvoirs". Elle est également aussi dans l'incertitude quand aux expériences qu'elle a subie dans les premiers tomes.

En bref, ce tome m'a promis des rebondissements dans la suite, m'a permis de me rapprocher encore de la personnalité de Riley, vu que la partie sexuelle, assez bien définie est mise de côté, et puis de rester en contact avec des personnages attachants (Liander, le copain de son frère, Kade, Sal,...). Et puis on est quand même en présence de créatures nouvelles.

Il ne s'agit pas d'un coup de coeur, mais c'est une valeur sûre, je me sens bien quand je retrouve ce monde, comme avec un vieux pull qu'on adore et qu'on a plaisir à enfiler.



Références :
Auteur : Keri Arthur
Titre : Baiser Fatal
Série : Riley Jenson
Edition : Milady
Mon appréciation : Très bien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire