dimanche 10 mars 2013

La Romance de Ténébreuse : Le Loup des Kilghard


Quatrième de couverture :

Ah, les crétins ! Depuis le temps, ils n'imaginaient même plus qu'on puisse violer leurs lois ! Et Paul Harrell s'en était donné à cœur joie. Il avait mené la grande vie. Il avait eu toutes les femmes qu'il voulait. Et celle qui l'avait donné, la garce, elle aurait au moins eu un vrai mâle une fois dans sa vie. Ça ne s'oublie pas. Quant à lui, il avait refusé la Réinsertion. Il ne deviendrait pas une marionnette sans tripes. Il était bon pour le caisson de stase et le sommeil sans rêves. Pour l'éternité. Mais voilà qu'il se réveillait ailleurs. Par la haute fenêtre, il voyait un soleil rouge. Et l'homme devant lui, c'était... lui-même. Avec des cheveux longs et des culottes de peau. "Comment ose-t-il se promener avec mon visage ?" L'autre serra les poings et dit : "Je suis Bard di Asturien, le Loup des Kilghard. Il y a ici un homme qui veut établir un Pacte et liquider les hors-la-loi. Mais nous allons empêcher tout ça. Ensemble."


Mon (humble) avis :

Voici un livre avec lequel j'ai eu du mal au niveau du personnage principal. Mysogyne, s'il est assez sympathique ou tout du moins admirable dans ses relations, il est réellement exécrable avec les femmes. Je n'ai pas du tout accroché avec sa personnalité.

Cependant, je trouve que c'est aussi une des forces de l'auteure :  en effet, ce n'est pas la première fois que je la lis et qu'elle choisis de s'attarder sur un personnage qui n'est pas tout beau/tout gentil. Par contre, il va évoluer au cours du roman (même si ça prend du temps, mais selon moi c'est une preuve de vraisemblance). Ouf !

J'aime toujours autant Ténébreuse. Pour l'instant, toujours aucun contact avec la planète d'origine (si ce n'est l'arrivée de ce mystérieux double, mais les personnages n'ont pas vraiment d'explications), c'est-à-dire la Terre. Je me réjouis de voir la rencontre!

Les problématiques m'ont fait penser à celles du Trône de Fer, il existe une multitude de royaume et la dispute est vive pour savoir qui mérite d'être sur le trône. Les armes des sorciers sont extrêmement dangereuses et nocives à longs termes. Non seulement on voit une évolution dans le personnage principal, mais aussi dans la "civilisation" de Ténébreuse.

Bon livre, mais ne vaut pas les deux tomes précédents selon moi. A signaler que cela faisait assez longtemps que j'avais lu lesdits tomes ^^.


4/10

  
 Références :
Auteur : Marion Zimmer Bradley
Titre : Le Loup des Kilghard
Série : La Romance de Ténébreuse
Genre : Science-Fantasy
Edition : Pocket
Mon appréciation : Bien   
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire