jeudi 21 mars 2013

Rebecca Kean - 1 : Traquée


"- On te l'a déjà dit que tu chantais horriblement faux, dis-je en m'asseyant près d'elle.
-Jamais, répondit-elle avec une parfaite mauvaise foi. Gordon t'a-t-il appris quelque chose qui pourrait nous aider?
-Oh oui. Il m'a proposé de l'aider à liquider les responsables une fois que je les aurais trouvés.
-J'aurais préféré qu'il nous dise où les trouver et nous laisse les liquider.
-Qu'est-ce que tu veux, c'est le même problème que quand on fait la vaisselle. Tout le monde veut laver et personne ne veut essuyer."
 
Quatrième de couverture :

Nouvelle-Angleterre, Burlington...
Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays.
Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...

Mon (humble) avis :

Tout d'abord, je voulais dire que j'aime beaucoup la couverture. Dommage qu'elle ne corresponde pas exactement à Rebecca (elle a les cheveux noirs, même si quand elle... agit, dirons-nous, ils s'illuminent de rouge). Enfin, ça n'empêche pas que je la trouve vraiment belle.
Je précise aussi qu'il s'agit d'un format J'ai Lu, le format intermédiaire, entre le poche et le grand format. (Très agréable à lire cela dit, le papier est épais et facile à manier). Bref

Ah non, encore une précision. L'auteur est française! C'est suffisamment rare dans le genre pour que ça mérite d'être souligné. 

Oui, j'arrive à ce que j'en ai pensé!
Et bien, beaucoup de bien ! J'étais impatiente de commencer cette série, et je ne suis pas déçue. Ce n'est pas un coup de coeur, mais on n'en est pas loin.

Rebecca est excellente! Elle est réticente à s'intégrer à la communauté surnaturelle, même si, comme le dit le résumé, elle est particulièrement présente dans la ville où elle a décidé de se cacher. Dès le début, on est plongé dans l'ambiance : elle s'arrête sur la route car il y a quelque chose de macabre dessus... Et c'est là qu'elle se fait repérer. Par un vampire l'ennemi des sorcières dans la guerre qui vient juste de se terminer... Bref, la situation est bien compliquée!

Elle va être forcée de s'intégrer (avec des relations électriques bien-sûr, pour notre plus grand bonheur). Et une fois qu'elle prend les choses en mains, elle n'hésite pas, laissez moi vous le dire ! Ses techniques d'interrogatoires sont variées et... musclées ! Dans ce sens, elle semble bien représenter son origine : les Sorcières de guerre.

Et puis les personnages qui l'entourent sont nombreux et intéressants. Je me réjouis beaucoup de les croiser à nouveau dans les suites, chacun à sa particularité. La situation surnaturelle est vraiment précaire, les changements sont en train de se produire... Et forcément ça déménage.

Je trouve que l'intrigue sert infiniment bien à présenter les différents clans. Un mystère évident plane sur plusieurs points : sa fille (ce qui est aussi original dans une intrigue Urban-Fantasy : l'héroïne est mère!), le père de sa fille, elle-même et puis Raphaël et le chef des démons qui ne semblent pas d'accord concernant son appartenance à l'un ou l'autre...

Bref, je me frotte les mains d'avance quand je pense aux tomes suivants !





Références :
Auteur : Cassandra O'Donnel
Titre : Traquée
Série : Rebecca Kean
Edition : J'ai Lu (Darklight)
Genre : Urban Fantasy
Mon appréciation : Très bien 

1 commentaire:

  1. Ouh la la comme j'adore ce livre ! Le tome 2 est encore meilleur ! Je suis totalement fan de Raphaël <3
    Bises ^^

    RépondreSupprimer