mardi 4 juin 2013

Harry Bosch - 2 : La glace noire




Quatrième de couverture :

La veille de Noël, l'inspecteur Moore est trouvé sans vie dans un motel de Los Angeles. Arrivé sur les lieux, son collègue Harry Bosch se fait virer par ses patrons : c'est un suicide, point final. Furieux, Bosch enquête en douce et comprend que Moore était lié à un trafic de black ice, une drogue nouvelle qui fait des ravages en Californie.
Plus troublant, dans la voiture de Moore il découvre un mot qui lui est clairement destiné. entre les deux hommes, un étrange dialogue se noue, d'outre-tombe au début, jusqu'au jour où l'on décèle une mouche dans le cors d'un travailleur mexicain jeté à la décharge publique...

Mon (humble) avis :

Voici un bon policier. Je me suis glissée dans cette histoire comme on retrouve un pull confortable. Pourtant, j'étais plutôt sceptique. J'avais le souvenir d'un inspecteur plutôt froid, pas très causant, d'une enquête sans sentiments, bref, d'un peu d'ennui lors de la lecture des Égouts de Los Angeles.

Et bien l'enquête m'a d'abord parue plutôt banale, bien que je m'interrogeais quand même sur la mort de l'inspecteur Moore. Très vite, on se doute (rien qu'en lisant le résumé) qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Mais je ne m'imaginais tout de même pas cette solution-là, jusqu'au dernier huitième. Donc un dénouement surprise, ça fait donc du bien pour une enquête !

Mais ce n'est pas tout, j'ai beaucoup aimé le traitement des personnages, que ce soit Harry (on découvre des infos sur lui, et on le voit s'interroger sur ses relations présentes. On ne s'y attarde pas non plus des pages et des pages, l'équilibre est plutôt juste), mais aussi son chef, un de ses collègues mexicains, le médecin légiste.

Et puis, on est vraiment dans l'ambiance. Le climat chaud, lourd, les rues qui sales et les coins sordides, les ghettos et l'histoire de villes industrielles, nées du seul fait qu'une exploitation était possible tout près. J'ai été portée par tout ça. 

En bref, on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un policier qui révolutionne le genre, mais que, du moins pour moi, Michael Connelly va très bientôt passer dans les valeurs sûres ! 

Références :
Auteur : Michael Connelly
Titre : La glace noire
Série : Harry Bosch
Genre : Enquêteurs en tous genres
Edition : Points (policier)
Mon appréciation : Très bien 
    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire