mardi 4 juin 2013

La stratégie des antilopes - Jean Hatzfeld




Quatrième de couverture :

Un matin brûlant de mai 2003, une file d'anciens tueurs rwandais franchit les portes du pénitencier de Rilima, en chantant des alléluias. À la surprise de tous, notamment des rescapés qui les regardent s'installer à nouveau sur leurs parcelles, à Nyamata et sur les collines de Kibungo ou Kanzenze. Comment vivre désormais côte à côte, que se dire quand l'essentiel est indicible, que ramène-t-on de là bas?

Mon (humble) avis : 

Voici un récit des plus troublants. 

Il s'agit ici de se rendre compte, même si on n'y parviendra jamais vraiment, de ce qui c'est réellement passé durant ce massacre rwandais, mais plus particulièrement de la vie après. J'ai appris en lisant ce livre qu'il y avait deux livres précédants celui-ci. Un sur les victimes, un sur les bourreaux en prisons.

Et voici que, les deux camps, s'étant adaptés du mieux qu'ils pouvaient à leur situation, la voient encore se bouleverser. Ici, les deux points de vue sont mélanger. Et cela donne une force terrible à ce récit. 

Pour l'essentiel, Jean Hatzfeld retranscrit les témoignages, sans en rajouter, sans fioriture, si ce n'est parfois des transitions permettant de s'y retrouver un peu...

J'ai beaucoup de mal à décrire cette lecture... J'ai mis un temps fou à le lire, car c'est un récit lourd, et de voir soit la froideur et l'indifférence face à certaines situations, l'acceptation, c'est terrible.

Désolée de ne pouvoir en dire plus... Une expérience bouleversante pour moi. Pas facile ni agréable à lire. On se retrouve le nez dedans. Malaise. Prise de conscience.


Références :
Auteur : Jean Hatzfeld
Titre : La stratégie des antilopes
Genre : Témoignages/Essais
Edition : Points
  

1 commentaire:

  1. Euh, c'est un livre qui ne me fait pas trop envie, peut-être à tort. Et pourtant, ça a l'air d'être très fort comme récit. Peut-être un jour mais ce ne sera pas prochainement...

    RépondreSupprimer