mardi 18 juin 2013

L'amant de lady Chatterley - D. H. Lawrence

Quatrième de couverture :

Il se retourna pour la regarder. Elle était agenouillée, tendant les deux mains, lentement, aveuglément, pour que le poussin retournât vers la mère poule. Et il y avait en elle quelque chose de si muet, de si perdu, que ses entrailles s'émurent de compassion pour elle.
Sans savoir ce qu'il faisait, il se rapprocha soudain, s'agenouilla de nouveau prés d'elle, prit le poussin, parce qu'elle avait peur de la poule, et le remit dans la cage... Elle avait détourné la tête et pleurait aveuglément, dans toute l'angoisse de sa génération perdue. Son coeur fondit soudain, comme une goutte de feu, et il tendit la main et lui toucha le genou.

Mon (humble) avis :

Voici un beau roman, bien écrit, décrivant la condition d'un microcosme avec justesse.

Il s'agit de la redécouverte d'une aristocrate de ce que son corps désire. Vivant et s'occupant d'un mari blessé et impuissant, elle s'enfonce dans un monde qui se veut très cérébral et intellectualisant. Le problème, c'est qu'elle dépérit... Jusqu'à sa rencontre avec le garde chasse.

Alors, là, je tiens à préciser que ledit garde chasse n'est pas une brute épaisse sans intelligence. Parce qu'avec juste les échos que j'en avais eu, c'est ce qu'il m'avait semblé comprendre, mais pas du tout. Donc pour ceux qui voudrait le lire et faisait la même méprise...

Par contre, on n'est pas ici dans une description méga romancée, avec un vocabulaire dégoulinant de cliché ou très imagé. L'auteur décrit ce qu'il se passe lors de leurs rapports, point. Et quelque part, ça fait aussi plaisir. On est là face à deux personnes qui n'ont pas un physique parfait, extraordinaire, etc...

Au-delà de cet aspect, il y a d'autres réflexions qui animent le roman. Réflexion sur une génération, sur les mutations que voit l'Angleterre à cette époque, sur le mariage et la fidélité, sur l'amour.

J'ai été vraiment touchée par le parcours de notre héroïne. 

Avec un petit bémol pour la fin qui est plutôt abrupte et qui ne donne pas une note définitive...


Références :
Auteur : D. H. Lawrence
Titre : L'amant de lady Chatterley
Genre : Classique
Edition : Folio
Mon appréciation : Très Bien 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire