lundi 14 octobre 2013

La face cachée du clan Kennedy






Quatrième de couverture

"Ce livre démontre que les faiblesses de caractère de l'homme l'empêchèrent en partie de remplir ses devoirs de président. Il offre aussi une réflexion sur le pouvoir de la beauté. Il met en scène des hommes et des femmes qui furent impressionnés par le magnétisme de Kennedy. Aujourd'hui encore, leur aveuglement perdure."

Le tragique assassinat du président Kennedy, le 22 novembre 1963, en a fait un personnage mythique, un monument auquel aucun journaliste n'avait jusqu'à présent osé s'attaquer.
Seymour Hersch nous révèle ici - témoignages et documents inédits à l'appui - que l'entrée de JFK à la Maison-Blanche inaugura en fait le règne du mensonge, de la mafia, du sexe et de la magouille.
Une enquête explosive qui a suscité aux États-Unis une controverse passionnée.

Mon (humble) avis

Bon, voici un livre que je me réjouissais de savourer. J'ai en effet très envie de savoir, de connaître cette période de l'histoire, mais aussi de m'y repérer un peu plus dans la famille et le clan Kennedy. Parce que, j'ai bien conscience qu'ils ont une aura très positive et très glamour. Surtout dans les séries américaines et autres films.

Cela dit, cette lecture m'a quelque peu déroutée. Le mythe est plutôt déconstruit, là dessus, on est d'accord. Et ce, depuis les origines et le grand-père de JFK. Il faut plutôt bien maitriser déjà, le contexte de ce moment-là... Parce que j'étais plutôt perdue. Il y a aussi plein d'anecdotes, mais je ne savais pas trop d'office comment et quand les situer... Ce qui est plutôt dommage, puisque mon but était d'en apprendre plus. 

J'ai tout de même appris des tas de choses. Tricheries, pot-de-vin, coucheries (très nombreuses),... J'ai l'impression que JFK ne faisait attention à personne, si ce n'est lui. De ce point de vue, on voit très peu, au final, ses actions de président (enfin sauf les énormes). 

Un des trucs qui m'a le plus surprise (et même si je suppose que ce n'est pas du tout un secret), c'est le fait qu'il soit assez malade. Toute sa vie il a eu mal. Cela ne justifie rien de ses actions discutables, on est d'accord. Mais s'il n'avait pas été obligé de porter un corset, il aurait pu éviter ce fameux tir... Hum.

Voilà, un avis très mitigé. Il aurait fallu que je maitrise encore plus l'histoire US pour me senti plus à l'aise lors de cette lecture.


PàZ n°4 : 12/20

 


Références :
Auteur : Seymour Hersch
Titre : La face cachée des Kennedy. Une enquête explosive : la fin d'un mythe?
Genre : Essai/Document
Édition : J'ai Lu
Mon appréciation : Moyen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire