mercredi 11 décembre 2013

De Grandes Espérances - Charles Dickens


Quatrième de couverture

Pip est un jeune garçon rêveur et sensible. Élevé par une sœur revêche et un beau-frère d'une nature excellente mais tenu sous la coupe de cette maîtresse femme, il aime à traîner au cimetière où sont enterrés ses parents. Les pierres tombales, bien évidemment, ajoutent à l'atmosphère lugubre de l'Angleterre dépeinte par Dickens, toile de fond au récit de l'ascension sociale de Pip.
Enfant, avant même qu'un héritage inattendu éveille en lui "de grandes espérances", il voit le monde à travers le filtre étrange de son imagination qui frise parfois le surnaturel et le prédispose à la rencontre avec deux êtres qui vont transformer sa vie : un forçat évadé, figure qui reparaîtra de manière récurrente, et Miss Havisham, vieille folle qui n'a de cesse, pour venger sa jeunesse bafouée, d'exhorter Estella à briser le cœur de toute la gent masculine. C'est chez elle, dans une demeure au temps assassiné, qu'il fera l'apprentissage des bassesses de la nature humaine.


Mon (humble) avis

Voici ma deuxième tentative pour lire du Dickens. La première remonte à ma dernière année de secondaire, lorsque l'on a décidé de présenter Oliver Twist à notre cours d'anglais. On avait décidé de séparer la tâche, et j'avais eu beaucoup de mal à m'acquitter de ma partie, la première moitié... Mais voilà, je compte bien le lire un de ces jours, surtout après cette lecture-ci.

J'ai beaucoup aimé cette lecture, même si j'ai eu un moment de flottement, en plein milieu. Je me suis déconcentrée et ai eu un peu de mal, mais ça est assez vit passé, et j'étais assez impatiente de découvrir la fin de l'histoire.

Pip est très clairement un de mes personnages préférés. Lui et Miss Havisham sont largement en tête. Bien que n'étant au final que le spectateur des destinés qui s'entremêlent devant lui, et sa vaut pour la sienne, je l'ai trouvé particulièrement attachant.
Quant à Miss Havisham, j'avais envie de la secouer et de la faire sortir de son incroyable entêtement vis-à-vis de ce mariage, de sa maison figée dans le temps.

Je n'ai pas réellement été surprise de connaître la vérité sur le bienfaiteur de Pip, mais j'avoue que Dickens a un don pour nous noyer sous les informations et faire réapparaître ses personnages et ses tours à des moments imprévisibles. Comme je vous l'ai déjà dit, j'ai quand même lu avec grande attention et avec difficulté de poser le livre la majeure partie du temps...

En bref, je continuerai indubitablement de découvrir Dickens. Le prochain sur la liste... Je ne sais pas encore, j'ai Oliver Twist, bien-sûr, et puis je viens de m'offrir David Copperfield. À voir donc ! 


Références :
Auteur : Charles Dickens
Titre : De Grandes Espérances
Genre : Classique
Édition : Livre de Poche
Mon appréciation : Très bien 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire