lundi 9 décembre 2013

Les mystères de Rome - 3 : L'énigme de Catilina






Quatrième de couverture

À la demande de Cicéron devenu consul, Gordien est chargé de surveiller Catilina, sénateur corrompu, populiste et démagogue, soupçonné de comploter contre la République, de tramer des assassinats et de rêver de dictature. Plongé dans un monde glauque, Gordien tombe sous le charme de Catilina. Et les meurtres se succèdent. Comme dans chaque enquête de Gordien, la reconstitution historique est pleine d'enseignements - rites funéraires, gastronomie, mœurs sexuelles - qui pimentent avec astuce le récit.


Mon (humble) avis

Alors, voilà. J'ai commencé ce livre il y a trèèèèèèès longtemps. Et je me suis arrêtée aux deux tiers. Il y a peu, je me suis dit qu'il fallait que je le continue, car j'aimais beaucoup les deux premiers tomes, et puis je me suis dit qu'il fallait que j'essaye de poursuivre.

En fait, l'intrigue a été noyée, quelque peu, par la politique. Et du coup, je me suis laissé distancée. Mais j'ai repris, et je dois dire que le personnage de Catilina est extrêmement fascinant. Du coup, j'ai terminé assez rapidement le livre, vu que je m'y suis plongée plus sérieusement.

J'aime bien ces enquêtes à l'époque de Cicéron, César, Catilina. J'ai toujours été intéressée par cet époque, par le latin. Du coup, ça ne pouvait que taper dans le mile. Gordien est aussi un personnage que j'apprécie. À la recherche de la vérité, c'est un enquêteur digne d'attention. 


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire