mardi 14 janvier 2014

Le monde englouti - J. G. Ballard




Quatrième de couverture

Dans un futur proche, des explosions solaires ont provoqué une canicule permanente et une catastrophique élévation du niveau des océans. L’Angleterre est devenue une mosaïque de marécages, de bancs de vase et de lagunes que baigne un climat tropical. C’est dans un Londres dont il ne reste que le sommet des plus hautes tours que le biologiste Robert Kerans va rencontrer la riche Béatrice Dahl et tenter de survivre à la fin du monde. A moins que son but soit tout autre...


Mon (humble) avis

Je vais vous parler ici du livre choisi par Books All Around pour moi, en septembre 2013. 

Ce livre, je l'ai dans ma Pàl depuis un sacré moment. Court, d'un format assez pratique, de la science-fiction, un style encore nouveau pour moi, bref, je me disais qu'il serait idéal pour commencer à embrasser un peu plus le genre.

Malheureusement, cette lecture n'a pas vraiment été une réussite. Pas vraiment une défaite non plus, mais j'ai été déçue.

Nous nous retrouvons donc dans un monde futur, ou les eaux ont monté, et ou la plupart des continents est engloutie. (Pitch qui m'a fait très fort penser à Déluge, de Baxter, que j'avais détesté). Je pensais que, après un aperçu de la vie en surface, on allait passer à une sorte de monde sous l'eau, avec réorganisation de la hiérarchie etc. Mais en fait, pas vraiment.

Malgré cela, ça aurait pu fonctionner. Malheureusement, je ne me suis à aucun moment sentie impliquée auprès du personnage principal, ni auprès des autres dailleurs. 

L'intrigue est restée plutôt opaque, et je n'ai pas toujours tout bien compris. En bref, une déception. Il en fallait bien une lors de ce challenge ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire