mardi 15 avril 2014

Les Rougon-Macquart - 1 : La fortune des Rougon



Quatrième de couverture
 
À ce moment, le gendarme Rengade écarta brusquement la foule des curieux. Dès qu'il avait appris que la troupe revenait avec plusieurs centaines d'insurgés, il s'était levé. Dehors, sa blessure se rouvrit, le bandeau qui cachait son orbite vide se tacha de sang. Sa tête pâle enveloppée d'un linge ensanglanté, il courut regarder chaque prisonnier au visage, longuement. Et, tout d'un coup :
"Ah ! le bandit, je le tiens !" cria-t-il.
Il venait de mettre la main sur l'épaule de Silvère. Rengade se tourna vers l'officier, qui n'avait pu trouver parmi les soldats les hommes nécessaires à une exécution.
"Ce gredin m'a crevé l’œil, lui dit-il en montrant Silvère. Donnez-le-moi... Ce sera autant de fait pour vous."
 
 
Mon (humble) avis
 
Vouloir se lancer dans la saga de Zola, Les Rougon-Macquart, c'est un fameux challenge. Mais voilà, après avoir lu La bête humaine, je ne pouvais pas reculer. Je suis assez tatillonne en matière de saga : j'aime lire les tomes/épisodes dans l'ordre. Il m'a fallu du temps pour trouver ce premier tome, mais une fois que je l'ai eu, je me suis lancée avec plaisir.
 
Et j'ai dégusté. J'ai beaucoup apprécié ma lecture qui mêle un récit étant la base de toute une saga, mais aussi un roman épique, tragique, qui s'approche de deux personnages bouleversants.
 
Je l'ai lu assez rapidement, par rapport à ce que j'imaginais, mais j'ai tout de même pris mon temps pour bien le déguster. Une mention spéciale pour le dossier et les notes de cette édition, qui m'ont beaucoup intéressés. 
 
J'ai aussi également beaucoup apprécié le style de l'auteur. Construit, réfléchit, mais pas non plus illisible. L'écriture de Zola m'a conquise.

Je suis désolée pour le peu que je vous présente dans cette chronique, je me rends compte que j'ai beaucoup de mal à exprimer mon impression.
 
 Références :
Auteur : Émile Zola
Titre : La fortune des Rougon
Saga : Les Rougon-Macquart
Genre : Classique
Édition : Folio
Mon appréciation : Très bien 

1 commentaire: