samedi 25 octobre 2014

Le Protectorat de l'Ombrelle - 3 : Sans Honte, Gail Carriger




Quatrième de couverture

Après les événements survenus en Écosse, Alexia est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l'a exclue du Cabinet fantôme, et Lors Akeldama, la seule personne qui pourrait expliquer sa condition délicate, a inopinément quitté la ville ? Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort. Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire et que le Professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meute de Woolsey, Alexia s'enfuit en Italie à la recherche des mystérieux Templiers. Ils devraient pouvoir l'aider, à moins qu'ils ne soient plus nuisibles que les vampires. Surtout armés de pesto... Un troisième tome rythmé et fort en révélations !

Mon avis 

Mais quel régal! 
Ayant attendu plus d'un an pour lire le tome deux, à peine celui-ci fermé, j'ai essayé activement de trouvé ce tome trois, et je l'ai entamé dès que j'ai mis la main dessus. Bien m'en a pris.

J'adore Alexia, elle est vraiment savoureuse, malgré ses impertinences, et certains de ses manquements à l'éducation anglaise, elle y revient sans cesse. Et cela cause évidemment des situations cocasses, avec ses bons mots pour ponctuer le tout. 

Mais ce n'est pas tout. Elle est fameusement entourée! Lord Maccon, mais aussi le Professeur Lyall, que j'aime particulièrement, Lord Akeldama, dont on découvre une autre facette, je dirais, moins frivole dans ce tome. L'ensemble des personnages est succulent.

Au niveau de l'intrigue, je trouve que ce tome change un peu des autres, en ce sens que, l'enquête se centre très fort sur Alexia et sa situation. On y retrouve aussi plus d'action, me semble-t-il que dans les précédents, c'est assez intense. Mais c'est très bien mené, et le lecteur (ou tout du moins, moi) en est un peu à bout de souffle ^^

Je me réjouis énormément de lire la suite, mais je ne l'ai pas encore trouvée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire