vendredi 6 février 2015

Haute Fidélité - Nick Hornby

Synopsis (emprunté à L@)
 
Il y a de quoi faire dans cette histoire destinée aux individus coincés et mal coincés entre la trentaine et tout ce qui suit. Rob, bientôt 36 ans, est mal en point : "Qu'ai-je fait de ma vie ?" se demande ce sempiternel adolescent qui craint de vieillir (même bien), au lendemain d'une rupture, en contemplant les bacs de son magasin de disques pop paumé dans une ruelle de Londres. [...] Pour notre plus grand plaisir, Rob, qui se demande in fine s'il ne serait pas un nul, décide d'entamer la falaise. Il récapitule ses amours, depuis le premier, à douze ans, qui dura trois fois deux heures jusqu'au dernier, une nuit correcte avec une chanteuse américaine, et dresse un inventaire hilarant de ses états d'âme. [...] Tous ceux qui considèrent comme vertige nécessaire le fait de savoir à un moment donné faire durer une relation monogame, se délecteront à la lecture de ce roman post-mélancolique qui célèbre les vertus du rire.
 
 
Mon avis

Il y a un mois ou deux, j'ai fait un test sur Fb. Il s'agissait de savoir quel genre d'amateur de musique j'étais. Le résultat était un truc du genre "vous êtes un snob et n'écoutez que les raretés et les introuvables"... Ce qui n'est pas tout à fait vrai (mais attention, ça m'a bien fait rire, ce test). Bref. Un de mes amis ayant eu le même résultat m'a alors demandé si j'avais vu/lu High Fidelity... Et donc, me voilà à la recherche du bouquin! Je l'ai trouvé à la bibliothèque, ce qui tombe très bien, puisque je me suis lancée dans le Challenge Emprunts.

Enfin. (promis, j'en viens à mon avis sur cette lecture!)

Je dois tout d'abord dire que, c'est tout à fait le type de livre que je savoure. De la musique, du sarcasme, de l'humour pince-sans-rire, j'aime. J'adore. Mais cette fois, ça n'a pas fonctionné.
 
Je suis sûre que la cause majeure de mon... indifférence, c'est que j'étais en pleine remise en question au niveau d'une relation personnelle, et il y avait peut-être un peu trop d'échos (très sensibles) dans cette histoire (notamment en matière de compilation réalisée pour la personne qu'on apprécie...) pour que j'en savoure toute l'ironie. C'est rare quand ça m'arrive, mais là, ça me touchait trop, et du coup, j'ai essayé de ne pas m'investir trop dans l'histoire.

Bon, je me rends compte que je vous parle plus de moi que du livre, mais en ce qui concerne celui-ci en particulier, je ne saurai faire autrement...
 
Je pense cependant que ça aurait très bien pu le faire, si je l'avais lu disons 3-4 mois plus tôt. J'aurais découvert plein de musique, sans avoir la flemme de les noter, et puis, la façon de l'auteur d'essayer de comprendre comment il en est arrivé là avec sa copine actuelle est tout de même assez savoureuse. Donc, malgré mon ressenti, je vous le conseille, si vous êtes un acharné de musique, et si vous aimez le sarcasme et l'ironie à l'anglaise.
 
Je lirai d'autres livres de cet auteur, car je ne veux pas m'arrêter à cette expérience.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire